Kale, le chouchou des américains !

La culture de ce légume vert remonte à l’époque antique. Egyptiens, Grècs et Romains en consommaient régulièrement (source « Difty Shades of Kales de Drew Ramsey) . Il est ensuite devenu un aliment de base au cours du Moyen-Age en Angleterre et en Ecosse. Ce sont les anglais qui l’importeront au XVIIème siècle en Amérique avant qu’il ne soit oublié de nos assiettes, puis redécouvert aux Etats-Unis.

Boudé par les français, le kale est consommé en grande quantité dans la préparation du plat traditionnel néerlandais : le stamppot (mélange de pommes-de-terre et de choux) et en Toscane il est introduit dans la fameuse soupe de légumes (minestrone). On peut expliqué que les français boudent ce légume en révélant qu’il s’agit d’un chou à lapin et à vache.

D’ailleurs c’est une américaine qui a créé « Le Kale Project » et qui s’efforce depuis Avril 2011 à ramener ce légume dans le panier des maraîchers de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *