Direction la Lune pour le lapin de Jade

Ce mardi la Chine a annoncé qu’elle lancerait tout début Décembre sa première sonde spatiale destinée à se poser sur la Lune. Cette sonde a pour mission de déposer un véhicule d’exploration téléguidé baptisé « Lapin de jade ». La date exacte du lancement n’a pas été précisée, les grands médias d’État insistant plutôt sur les performances attendues du « rover » lunaire, engin tout-terrain à six roues dont le nom fait référence à la mythologie chinoise.

Selon la légende, le lapin lunaire (ou « lièvre de la Lune », la langue chinoise classique ne distinguant pas le lapin du lièvre) vit sur la Lune, où il pile l’élixir d’immortalité dans son mortier. L’animal apothicaire a pour compagnon Chang’e, la déesse chinoise de la Lune. Avec cette mission nommée Chang’e-3, la Chine doit réaliser son premier alunissage « doux », dans le cadre de son ambitieux programme « Chang’e » marqué par le succès de déjà deux sondes lunaires.

D’abord pour conforter son statut de grande puissance, la Chine rêve de devenir ensuite le premier pays asiatique à envoyer un homme sur la Lune. Le « Lapin de jade », doté de panneaux solaires pour se fournir en énergie, sera chargé d’effectuer des analyses scientifiques et d’envoyer vers la Terre des images en trois dimensions de son satellite. La conquête de l’espace est perçue en Chine, qui y consacre des milliards de dollars, comme le symbole de la nouvelle puissance du pays et des ambitions du Parti communiste (PCC) au pouvoir.

Source AFP

La suite de l’aventure rencontre des difficultés à ce jour (02 Février 2014), pour en savoir plus rdv sur ce lien).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *