Blog Archives

Mais entendez-vous les hurlements des lapins a qui cette fourrure a été arrachée de leur vivant ?!

L’association PETA suite à l’enquête mené par sa filiale asiatique a ainsi pu révéler des pratiques barbares des élevages d’angora en Chine (ATTENTION video peut heurter votre sensibilité) :

Leurs pattes sont ligotées fermement. Une fois tous les trois mois environ, certains sont suspendus tandis que d’autres sont étirés sur une planche de bois. Pour ces animaux de proie, cette expérience pétrifiante peut parfois suffire à leur provoquer une crise cardiaque. Puis leurs véritables souffrances commencent lorsque les employés tirent et arrachent la longue et douce fourrure de ces lapins à vif.

Le stress et la peur peuvent être accablants. Cependant de nombreux lapins doivent subir cette épreuve à répétition avant de succomber à cette torture. Ceux qui survivent plus longtemps et dont la fourrure devient moins abondante, sont cruellement abattus, et leur chair est vendue comme viande.

Depuis 2013, des milliers et des milliers de personnes se sont insurgées contre ces pratiques. Face à cette levée de bouclier des centaines de grandes marques de vêtement ont bannit les articles conçus avec de l’angora … Les consommateur·rice·s possèdent un plus grand pouvoir que ce qu’elles/ils pensent et elles et ils se révèlent en devenant consom’acteur·rice·s !

Aujourd’hui l’association PETA poursuit son travail et VOUS pouvez aider, des pistes par ici !

No Comments

Après l’horrible découverte de l’élevage de lapins du Tertre à Augan, en Bretagne, L214 Ethique et animaux vient de lancer un appel aux citoyens afin d’écrire au préfet du Morbihan afin de faire fermer cet élevage de la honte.

Rappel des faits : le 26 juin 2014, L214 rend publiques de terribles images provenant d’un élevage de lapins situé à Augan en Bretagne. L’élevage est insalubre, les animaux vivent dans un univers sordide. Des lapereaux agonisent dans la fosse à lisier.

Le 27 juin, la préfecture du Morbihan annonce qu’elle ne prendra « aucune mesure de fermeture administrative » de l’élevage de lapins du Tertre et que l’élevage a été jugé globalement conforme par les services vétérinaires de la DDPP.

L214 dénonce le laxisme des services vétérinaires et portera plainte contre l’exploitation agricole pour maltraitance envers les animaux.

L214

Si cela vous touche vous pouvez :

  1. Ecrire au Préfet du Morbihan en lui envoyant la lettre ci-dessous par courrier (Préfecture du Morbihan – 10, bis place du Général deGaulle – BP 501 – 56019 Vannes cedex) ou par courriel (prefecture@morbihan.gouv.fr) :Monsieur le Préfet,Je vous écris au sujet de l’élevage du Tertre situé sur la commune d’Augan.L’association L214 a rendu publique une vidéo montrant des animaux maintenus dans des conditions déplorables.

    Des lapereaux agonisent dans leur cage grillagée, d’autres dans la fosse à déjections, des lapins sont mutilés.Leur environnement est insalubre : excréments en couche épaisse sur les murs, cages rouillées, des centaines de mouches sur les cadavres. Les locaux sanitaires ne sont pas entretenus : seringues usagées, toiles d’araignées, emballages vides d’antibiotiques et d’hormones de reproduction, outillages rouillés…

    La réponse des services vétérinaires de la DDPP du Morbihan à ce signalement est inconcevable : comment un élevage dans un tel état de négligence a-t-il pu être classé globalement conforme à la réglementation ?

    Ma consternation est totale. Je vous demande d’intervenir au plus vite pour mettre fin à la maltraitance des animaux et à l’insalubrité de ce lieu en ordonnant sa fermeture.

    Sincères salutations,

    Votre signature

  2. Indiquez que vous l’avez fait ici
  3. Signez la pétition qui soutien également la fermeture de cet élevage
|
No Comments