Le langage du lapin

Une enfant et son lapin grisLes sons

Grincements de dents

  • Soit le lapin est allongé en position détendue et qu’il se fait caresser. Il exprime alors son bien-être, en parallèle sa tête devrait « vibrer ».
  • Si le lapin est prostré, dans ce cas cela veut dire qu’il souffre, direction vétérinaire !

Cri aigu et strident

  • détresse
  • grande peur
  • crise de panique

Le lapin peut devenir complètement incontrôlable. Il faut donc rester calme.

Honk Honk

Petit cri nasal rauque lors de la parade amoureuse. En général c’est un signe de maturité sexuelle, le lapin tourne autour des jambes de son propriétaire et lâche des crottes odorantes pour le séduire.

Grognements

Il s’agit d’un avertissement qui indique qu’il va attaquer et donc mordre. Il vaut mieux le laisser tranquille à ce moment là.

Tapage de patte

  • Les lapins sauvages – en liberté – communiquent le danger repéré à leurs congénères par des tapages de patte qui font vibrer le sol sur une distance importante.
  • Les lapins de compagnie utilisent également ce langage pour exprimer : leur peur, leur mécontentement ou bien leur colère contre son propriétaire.
  • Les lapins en pleine maturité sexuelle utilisent le tapage de patte pour appeler le compagnon/ la compagne en vu de l’accouplement.

Le cri de fin d’accouplement

Le mâle lance ce grognement rauque puissant, généralement accompagné d’une roulade sur le coté une fois l’accouplement achevé.

Queue relevée et oreilles pointées en avant

C’est un signe de :

  • peur
  • curiosité
  • avertissement

A noter que la queue serait blanche pour distraire les prédateurs et avoir le temps de s’échapper.

Partir en courant et taper des pattes

Le lapin est mécontent.

Lever la queue très haut et la croupe

  • La lapine indique qu’elle est prête pour l’accouplement.
  • Les lapins lèvent leur queue aussi pour uriner.

Les mouvements d’oreilles

Lapin noir

Les oreilles en avant

  • Signe d’attaque qui souvent s’associe à la queue relevée et à un grognement.
  • Signe de  curiosité où la queue est pointée vers le bas.

Les oreilles en arrière

Signe d’agressivité, préliminaire d’une morsure ou attaque.
La tranquillité est le mot d’ordre.

Oreille levée ou tournée vers l’avant

Intrigué par un son ou un objet, le lapin accentue ainsi la perception du bruit.

Secousse des oreilles

  • Cela se produit souvent lorsque le lapin fait le fou.
  • Otite : si cela se produit trop souvent, direction le vétérinaire !

Le corps

Lapin blanc-gris debout dans l'herbe

Se jeter sur le coté

Synonyme de détente, confiance. Voilà un lapin heureux qui se prépare à faire une sieste réparatrice.

Rester assis à la même place très longtemps sans bouger

Et en regardant son propriétaire, le lapin a besoin de l’attention de ce dernier.

Gratter frénétiquement le sol

Le grattage est un instinct naturel chez le lapin, il aime creuser et aplatir, il reproduit le comportement des lapins sauvages qui creusent pour faire leur terrier. Les femelles enceintes ou faisant une grossesse nerveuse, peuvent passser des heures à creuser pour faire un terrier pour la mise bas.

Donner des coups de museau ou mordille des habits

  • Là également, le lapin réclame de l’attention
  • Il fait comprendre que vous le gêner sur son chemin

Mordiller frénétiquement les habits quand il est sur vous

Mécontent, il ne veut pas être portez et veux redescendre.

Regard intense sur son propriétaire avec un petit mouvement des oreilles

Interrogateur, le lapin surveille son propriétaire avec curiosité.

De grand bond et cabrioles

  • Expression d’une grande joie
  • Dans la nature les petits lapereaux jouent ainsi. C’est un entrainement pour éviter les prédateurs.

Tourne le dos et secoue ses pattes arrières

Vexé et en colère contre son propriétaire, le lapin est un animal susceptible et rancunier, il risque de vous ignorer pendant quelques heures.

Sur ses pattes arrière

  • Intrigué par quelque chose
  • A l’état sauvage : les lapins utilisent cette technique pour voir au dessus des herbes et avoir ainsi un meilleur champs de vision en cas d’approche de prédateurs.

Crises de folie

Le lapin coure dans tous les sens, saute contre les murs, fait des dérapages : il se défoule.

Lécher les doigts ou le visage

Un lapin dominant va réclamer d’être toiletté par ses compagnons. En léchant son propriétaire, le lapin lui exprime son affection.

Frotter son menton sur les objets et uriner partout

Il marque son territoire.

Urine sur le canapé ou le lit

Signe de domination, le lapin veut s’approprier le terrier de son propriétaire que représente le lit ou le canapé.

Manger ses crottes

Il s’agit de crottes luisantes et odorantes en forme de grappe qui contiennent des protéines et des vitamines nécessaires au lapin.

Le lapin se lèche

  • Il fait sa toilette
  • Entre deux lapins : il s’agit d’un comportement de bien être social

Lapin blanc à tâches noires et aux yeux bleus dans l'herbeParler lapin

  • Attachement : Frotter le menton sur la tête du lapin
  • Bonjour : Poser son nez sur celui du lapin
  • Mécontentement : Pousser un petit cri aigu
  • Protéger des endroits dangereux : Taper fermement du pied par terre comme ils le feraient entre eux pour avertir d’un danger

Source :www.lapinoo.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ping : EF n°02 : Poser un lapin | Voyage en région Midi-Pyrénées

  2. Merci pour toutes ces explications et conseils.
    Nous avons, depuis peu, adopté un lapin bélier abandonné. Vos conseils sont précieux car autant je connais parfaitement le comportement canin mais pas du tout celui des lapins. Quoi qu’en vérité, il semble que mon instinct m’ait bien guidée jusqu’à présent… je note que les lapins sont des animaux de caractère et plein de surprises ! Des petites boules de poils sensibles et pleines de vie…! Je ne suis pas encore très sûre de moi concernant les réponses à apporter au comportement parfois curieux de mon lapin mais j’ai bon espoir d’y parvenir en usant de patience et d’amour. Merci encore ☺?