L’agonie du lapin angora en Chine … pour sa fourrure !

En Chine la récolte des fourrures angoras sont font directement sur l’animal en vie !

C’est  l’association PETA qui a mené l’enquête et qui livre ses résultats, notamment par la video ci-dessous :

ATTENTION ÂME SENSIBLE NE VISUALISEZ PAS CETTE VIDEO

EN RESUME

Les enquêteurs ont découvert que cet abus révoltant est une pratique courante dans les fermes d’angora chinois :

  • Les lapins se font arracher leur pelage alors qu’ils sont encore bien vivants. Ceci est répété tous les trois mois pendant deux à cinq ans, avant que l’animal ne soit tué
  • Les lapins sont enfermés dans des cages minuscules, très inconfortables et non-nettoyées
  • Les lapins sont en état de choc extrême après avoir eu leur fourrure arrachées. Un agriculteur a admis que 60% des lapins environ qui sont pincées meurent dans un à deux ans .
  • Les animaux qui ont leur fourrure coupée ou cisaillé souffrent aussi . Pendant le processus de coupe , ils ont des cordes attachées à leurs pattes avant et arrière de sorte qu’ils peuvent être étirés. Certains sont même en suspension dans l’air, tout en haletant car ils luttent pour s’échapper.
  • Les lapins, s’ils ne meurent pas du traumatisme de la cueillette ou de cisaillement, sont généralement tués après deux à cinq ans de torture pour être vendu comme viande à consommer.

Il faut savoir que 90% de la production d’ angora dans le monde provient de Chine, où il n’existe ni réglementation sur le traitement des animaux, ni sanction contre le mauvais traitement qu’ils peuvent subir.

Nous nous adressons à toutes les personnes faisant du shopping en cette période de fête. Prenez le temps de lire les étiquettes des pulls et des écharpes. S’il est écrit angora, pensez aux lapins inoffensifs à qui on arrache cruellement la fourrure de la peau et reposez l’article en rayon.

déclare Isabelle Goetz, chargée de campagnes pour la France.

L’association appelle à la conscience collective et humaine et à boycotter les produits fabriqués avec de l’angora (chapeaux, chaussettes, foulards etc.), la souffrance et la torture ne sont pas nécessaire à cette production !