Archives

Daphné Dejay est une artiste qui touche à tout. Après les Beaux-Arts en peinture, elle développe un travail autour de la photo, l’illustration pour enfants et la sculpture,. Elle revient aujourd’hui avec une réflexion sur l’être humain mis en lumière par la peinture sur statues.

Comme toute interview dans LMDL, nous avons demandé avant toute chose à Daphné Dejay si elle est passionnée par les lapins ?
Réponse :

Je suis passionnée par les animaux en général, parce que les animaux sont le miroir de l’Homme. Plus particulièrement le lapin par sa puissance vitale et son renouvellement permanent. »

C’est pour cette raison d’ailleurs qu’elle a commencé un travail sur les animaux et leur symbolique. Pour le lapin la prolifération ; la grenouille la transformation ; la tortue la divination.

Jean-Tends de Daphnée Dejay

Jean-Tends de Daphné Dejay

A partir de sa réflexion autour de la prolifération, l’artiste a décidé de monter une exposition avec 35 + 1 lapins . Autrement dit, 35 miroirs représentant 35 facettes de l’être humain représentés par de la peinture sur statue (en forme de lapin). Et 1 miroir en champs libre où l’observateur pourra plonger son regard et découvrir qui il est. Ainsi, Daphné Dejay créée une oeuvre infinie.

Les 35 lapins ont tous deux points communs : leur prénom “Jean”, qui fait ici écho à Jean de la Fontaine ; et leur tête blanche. On voit ici la volonté de l’artiste de créer un véritable groupe, uni dans ses différences.

Ses lapins Jeans seront disposés au centre de la salle d’exposition, comme une armée à multi-facettes, qui dévoilerait toute la complexité de l’être humain. Chaque oeuvre aura sa fiche signalétique – basé sur une fiche policière – qui déclinera son nom (Jean-Boite, Jean-Rêve, Jean-Prête, Jean-Revienspas), une photo de face, de profil gauche et de profil droit, son poids, sa matière et la description de ce à quoi elle fait appel.

Cette série de Jeans s’intègre dans l’exposition « Bête Off », organisée à l’initiative de l’Espace Art et Liberté de Charenton-le-Pont. Cet espace culturel va se transformer en une grande réserve artistique et animale. Les animaux qui ont envahi nos légendes, nos croyances mais qui ont également accompagnés l’Histoire sociale, économique, culturelle ou religieuse ont inspiré des peintres, sculpteurs (classique, céramique, papier, textile), photographes, dessinateurs, graveurs, artistes numériques … Ainsi c’est formé le best-off d’un bestiaire hors du commun !

Vous pourrez découvrir cette exposition à partir du 11 Mars jusqu’au 12 Avril 2014, à l’Espace Art et Liberté- la Coupole (3, place des Marseillais – 94220 Charenton-le-Pont – M° Liberté – Ligne 8).

Et ensuite ?
L’artiste désire faire voyager ses lapins Jeans au travers de nouvelles expositions en France et a envie de les faire bouger dans d’autres lieux d’expositions, itinérantes.

En savoir + sur l’artiste et ses oeuvres ? Rdv sur le site Internet officiel : www.daphnedejay.com

=== EDIT ===
Voir un peu l’exposition …

)

|
1 commentaire

Du 30 mai au 14 juillet 2013, dans le Quartier Borderouge – Toulouse, se tient l’exposition internationale et itinérante CARROT CITY, axée sur les thématiques de l’agriculture en milieu urbain ou péri-urbaine. L’objectif de cet événement – porté pour cette ville par Mipygreen – est d’informer et de présenter d’une manière constructive et participative les préoccupations collectives actuelles en matière d’alimentation dans l’espace urbain.

Au programme en plus de l’exposition : la découverte de projets novateurs (design et de production alimentaire durable), potagers sur les toits, composts dans les bacs à sable, colonisation de jardins et tomates au balcon, conférences et tables rondes animées par des spécialistes,  des démonstrations de sculptures sur légume, des ateliers de cuisine et d’éco-conception, … !

Tout le détail du programme de Toulouse par ici.

|
Aucun commentaire